Symptômes


 

T

I. Fonction des kystes de Tarlov

Les kystes de Tarlov sont des hernies (dilatations) remplies de fluide céphalo-rachidien le long du fourreau dural au niveau des vertèbres lombaires sacrées au niveau des racines nerveuses. Les kystes arachnoïdiens « spinaux » sont des formations semblables le long des racines supérieures des nerfs : cervicales et thoraciques. Actuellement le terme « kyste de Tarlov » est employé souvent pour décrire l'un ou l'autre kyste.

Les kystes symptomatiques emprisonnent les nerfs, en particulier les axones des nerfs sensoriels. N'importe quelle augmentation de pression dans ou sur les kystes augmentera les symptômes et les dommages causés à ces nerfs. Ce n'est pas la même chose que pour des muscles endoloris qui ont simplement besoin de s’ajuster. Tout exercice qui augmente des symptômes, tels qu'aller à vélo ou faire des flexions, doit être évité. Les exercices qui n'augmentent pas les symptômes doivent être encouragés.

Le corps maintient l'homéostasie : équilibre. La marche de façon rapide et/ou la douleur augmente le rythme cardiaque, la pression artérielle, la pression du LCR. Quand on est en position verticale, cela signifie que ces kystes peuvent agir comme des ballons remplis d’eau et augmenter de taille, causant plus de pression, plus de symptômes. L'exercice plus la douleur signifie ajouter (ou multiplier) la taille, la pression et les symptômes.

La position assise initie une pression externe venant du dessous sur tout ce qui se trouve dans l'abdomen : kystes, nerfs, entrailles, etc. Alors qu’en position debout ou assise, les kystes ne se vident pas et toute pression ajoutée est aussi ajoutée à ce qui est déjà comprimé. C'est probablement la raison pour laquelle le fait d’avoir l’intestin plein, et/ou la vessie peut faire augmenter les symptômes. Se plier, lorsque l’on est en position assise ajoute de la pression venue du haut, emprisonnant ainsi les kystes entre deux sources de pression. Les kystes antérieurs (avec compression du nerf pudendal) peuvent réagir davantage que les kystes postérieurs, mais ces derniers induisent également des problèmes tels que : douleur des pieds, engourdissement des jambes, faiblesse des muscles, etc.).

Si les patients restent assis trop longtemps, (selon l'état et l'endroit de leurs kystes) ils peuvent développer beaucoup d'engourdissement, avoir des organes internes qui se contractent, des réactions de spasmes prolongés et des douleurs accrues.

J’en conclus que l’équilibre normal est perturbé par l’effet de la pression des kystes sur les nerfs parasympathiques et sympathiques qui, entre autres, aident à régler cet équilibre. Parfois la position allongée sur un côté avec les jambes droites soulage la pression et permet aux symptômes de décroitre.

II. Structure/formation des kystes de Tarlov :

Pensez aux fibres arachnoïdiennes comme à une toile d'araignée, y compris les trous, entourée par le LCR qui circule en-dessous (l'espace sous-arachnoïdien) et à travers la toile d’araignée (couche arachnoïdienne, espace sous-dural), qui suspendent les fibres des nerfs au milieu du LCR protecteur. La Dure-mère est la plus dure des membranes externes qui garde le LCR à l’intérieur du fourreau dural. La pie-mère et l'arachnoïde sont issues des mêmes cellules embryonnaires, même si la pie-mère colle aux nerfs et l’arachnoïde colle à la dure-mère : les trabeculae (traverses) pia-arachnoïde s’étendant entre elles.

Alors arrive un moment où l’araignée est dans un » mauvais jour ». Au lieu de faire une toile solide et bien structurée avec des trous, elle fait un sac/ballon qui n'a pas de trous, mais, comme dans un cul-de-sac, une entrée, pas de sortie. Le LCR entre. Si il existe une valve, le fluide ne peut pas en sortir. Et le sac ou le ballon qui n'est pas structurellement sain, ne protège pas les fibres des nerfs comme le ferait le modèle de « toile » normal. Parfois cette araignée est dans un très mauvais jour et fait même passer les fibres des nerfs dans la paroi du ballon (ou oignon).un jour vraiment mauvais et inclut même passer les fibres de nerf (malformation lors de la formation de l’ensemble pia-arachnoïde?) à travers la membrane du ballon.

Je ne sais pas encore pourquoi l’ « araignée » en vient à un si mauvais jour alors qu’elle fabrique la membrane arachnoïdienne, probablement avant la naissance. Mais il se peut que les villosités arachnoïdiennes, qui permettent normalement au LCR de sortir du système nerveux central à travers la dure-mère vers l’espace épidural, soient l’endroit où le « mauvais jour " se produit parfois. Le LCR coule dans les villosités au lieu de couler à travers, formant ainsi les ballons. Ceci expliquerait également comment il parvient à se pousser en dehors de la dure-mère. Un des secteurs qui contient le plus de LCR est le sac dural qui se prolonge vers le bas à partir de S2. Les villosités doivent également avoir une certaine sorte de « valve » pour réguler la sortie normale du LCR sans qu’il y ait refoulement de fluide extradural ou de sang dans l'espace sous-arachnoïdien (une partie de la barrière hémato méningée).

Ceci permettrait d’expliquer aussi les modèles « familiaux » de la formation des kystes… tout ce qui est apparenté à ces « araignées » , ou alors la génétique, ou la physiologie permettant à de petites anomalies des villosités arachnoïdiennes de devenir de grands ballons. Car il n’est pas exclu la reproduction d’une petite variation génétique permettant la formation de ballon qui passerait facilement de génération en génération.

Il y a beaucoup de preuves fortuites qui tendent à prouver qu'un certain genre de trauma (viral, physique, diététique ?) peut déclencher le fait que ces « ballons » se dilatent, ou qu’ils exercent une pression externe sur les kystes, avec comme résultat des nerf

 

Dr Louise Schmidt

69 votes. Moyenne 3.26 sur 5.

Commentaires (32)

1. Magali Leblanc Deshayes 08/02/2011

Bonjour, j'ai 38 ans je suis pédiatre et on vient de me diagnostiquer un kyste de tarlov en S2 à gauche de 4 x 3 cm, avec tous les symptomes décrits ci dessus. Il y a eu une errance diagnostique mais le verdict est tombé hier, après un scanner. J'ai passé la nuit sur internet, et j'ai trouvé votre site: merci!! je me prépare à un parcours long et difficile, et cela me fait peur. Je ne suis pas en arrêt de travail, je fais des gardes de nuit et travaille 70 heures par semaine. J'espère que la maladie n'évoluera pas. J'aimerais avoir l'expérience de personnes qui ont pu poursuivre leur activité professionnelle et à quel ryhtme? Merci pour vos réponses

2. claudine (site web) 08/02/2011

Bonjour Magali,

Vous avez fait des études de médecines et vous savez donc que ces poches méningées sont l'équivalent de "varices" pour le système veineux, pour simplifier à l'extrême et vous rassurer car je vous sens très angoissée. Vous avez sans doute rencontré des forums et des messages venant de sites non certifiés HON (Health on Net) où l'on raconte tout et n'importe quoi. Je suis atteinte de 7 kystes, officiellement depuis 2001 mais sans doute bien avant. Nous avons organisé les 2 et 3 juillet dernier, le 1er congrès sur les pathologies méningées où les spécialistes ont démontré , grâce à des outils microminiaturisés, que les théories qui sont trop souvent postulées comme vérités sont fausses et que Tarlov en 1970 avait déjà compris.
Un tiers de la population sur Terre est porteuse des ces "varices" mais aussi les animaux et ce, on le sait depuis longtemps. Beaucoup de choses ont été dites pour faire peur et pousser les personnes vers des interventions dangereuses. Une ischémie est à l'origine des douleurs au niveau des racines nerveuses. Ce n'est pas une maladie, mais une anomalie...Ce n'est pas comme le cancer où les cellules malignes prolifèrent. Ce sont des poches remplies de liquide céphalo-rachidien...et la Pression n'a rien à voir avec le problème, autrement, vous êtes bien placée pour savoir que les nerfs sont baignés par le lcr au sein du fourreau dural et que la pression y est plus importante que dans les kystes. Tout le monde devrait souffrir, kyste ou pas.
Oui des personnes ont repris leur activité, notamment avec des programmes de détoxification et de réadaptation, si elles n'ont pas été opérées. Je connais des personnes avec des kystes de 12 cms et qui vivent très bien, dépassé le stade de l'effet nocebo de certains messages et de certaines déclarations.
Je reste à votre disposition

3. catherine aubagne 07/05/2011

Bonsoir, je viens d'avoir les résultats de mon scanner et je suis tombée sur votre site, je souffre d'une douleur à la hanche droite surtout la nuit depuis six mois, j'ai passé une radio et je n'ai pas de coxarthrose, le radiologue m'a dit qu'il valait mieux que je passe un scanner pour ne pas passer à coté d'une hernie discale, comme j'allais un peu mieux, je n'ai pas poursuivi, jusqu'à samedi où j'ai été prise de douleurs épouvantables dans les jambes au point de ne plus pouvoir avancer avec des crampes terribles, j'étais dans un super marché et les pompiers ont du m'amener aux urgences, après une analyse de sang (normale) et un test neurologique normal, ils m'ont renvoyée chez moi, je n'avais plus de crampes mais les jambes en coton, le lendemain j'avais des douleurs dans les mollets et toujours ces jambes maladroites je suis allée chez mon généraliste qui m'a prescrit un scanner et un EMG,car je n'avais plus de réflexes rotuliens et achilléens je viens de lire sur les résultats que j'ai un Kyste radiculaire en S1,en tapant kyste radiculaire sur google je suis tombée sur kyste de tarlov,est ce la même chose? Ces kystes peuvent ils induire une perte des réflexes? je suis inquiète; Merci de m'avoir lue
ps: je n'ai pas d'hernie discale mais de l’arthrose modérée et un disque "vide en l5

4. Claudine /crétrice (site web) 07/05/2011

Bonsoir Catherine

Je vous invite à parcourir mon site HON principal http://tarlov-arac.populus.ch/

Il faut savoir qu'un tiers de la population est porteuse de kystes radiculaires ( Tarlov et variants) sans que cela pose problème à 95% d'entre eux. Vos symptômes évoquent une atteinte du nerf sciatique, sous doute une ischémie due à la rupture d'un petit vaisseau sanguin dans le nerf ou à proximité, du fait que vous avez perdu les réflexes rotuliens et achiléens. Si le kyste était "coupable" vous auriez au contraire des réflexes anormalement fort. L'EMG normal ne veut rien dire, en effet il ne vérifie que les nerfs périphériques. Le nerf sciatique est certainement touché au niveau d'une branche. Sur mon site vous trouverez des planches vous permettant de savoir quelle racine. Je vous conseille un examen des potentiels évoqués par laser pour déterminer exactement le niveau de l'atteinte. Cela peut for bien se calme au fur et à mesure que l'ischémie se réduira; mais il ne faut rien négliger. Les crampes et symptômes musculaires sont liés aux efforts inconscients effectués par vos jambes pour vous soutenir. Il y a eu un passage à vide des fonctions motrices. Voir aussi pour un syndrome du muscle piriforme, muscle qui relie la hanche au sacrum et que traverse le nerf sciatique..

5. catherine aubagne 08/05/2011

je vous remercie infiniment pour votre réponse et conseils demain je vais voir mon généraliste, je lui parlerait de l'examen des potentiels évoqués par laser, si je ne me trompe pas une ischémie (terme employé pour une atteinte cérébrale, je le sais car mon vieux père en avait eues plusieurs) peut également se produire ailleurs et ce passage à vide de mes fonctions motrices était vraiment impressionnant, je pensais ne plus jamais pouvoir marcher. j'ai visité votre site et je le garde en marque pages, j'y reviendrais plus en détails,je vous félicite pour votre courage et tout ce que vous avez entrepris! Merci encore!

6. Claudine /créatrice (site web) 08/05/2011

Bonjour Catherine,

Une ischémie peut se produire en n'importe quel endroit du corps, au niveau de n'importe quel tronçon nerveux, et la privation d'oxygène, de nourriture, momentanée, au niveau concerné, entraine un problème dans le fonctionnement des signaux électriques envoyés par les nerfs au cerveau et du cerveau vers les nerfs: le courant ne passe plus, bien que les ordres soient donnés. On peut en effet comparer notre système nerveux à un circuit électrique puisqu'il fonctionne de la même façon. Cela peut être les fonctions sensitives qui sont touchées et vous développer alors, sur le dermatomes (partie de peau extérieure) de l'insensibilité couplée à des douleurs bizarres, our alors les fonctions motrices, ou les deux. Cordialement
Claudine

7. Emilie 26/01/2012

Bonjour,
je souffre depuis 6 mois de douleurs aigues au niveau coccyx / sacrum. Je suis sous anti-douleurs, anti-inflammatoires... vu rhumato, gynéco, proctologue, osthéo et kyné... plus 1 scanner qui n'a rien révélé d'anormal. Pas de diagnostic jusqu'à aujourd'hui à l'iRM: "Kyste arachnoïdien type Tarlov suceptible de comprimer la racine émergente S2-S3 gauche". Ma question est la suivante: ce kyste à gauche peut-il expliquer mes douleurs à droite ?
Merci par avance de votre réponse.

8. Claudine créatrice 26/01/2012

Bonjour Emilie, Les kystes méningés ne sont pas de simples kystes mais des dilatations du fourreau dural qui contient le système nerveux central et qui en font partie..Il n'est donc pas possible, ici, de vous répondre avec précision ainsi que le veut la déontologie. Je vous invite à me contacter sur webergoze@gmail.com ou kystedetarlov@aol.com. Nous pourrons ainsi échanger de manière précise et sérieuse sur la question. Sachez que les racines S2-S3 correspondent à deux des 3 branches du nerf pudendal (ou nerf honteux) qui se rapportent aux intestins et à la vessie. Les douleurs que vous décrivez sont communes à de nombreuses pathologies qui ne se détectent pas sur une IRM mais qui sont du ressort d'un bon neurologue pour mener à bien un interrogatoire débouchant sur le bon diagnostic. Il pourrait s'agir de coccydinie, d'un syndrôme du muscle piriforme, d'un syndrom sacro-iliaque, d'un syndrôme de la queue de cheval...Seules des questions et réponses très précises peuvent guider le diagnostic. en effet, la présence des kystes se retrouve chez 1/3 des personnes de la planète , y compris chez les animaux, et seulement 5% de ces personnes porteuses ont en même temps des symptômes et des limitations. IL convient donc d'être extrêment prudent, le système nerveux central est ce qu'il y a de plus fragile et de plus important dans le corps humain. Je reste à votre disposition et je vous invite à lire le vrai site internet, HON ( certifié par la Haute Autorité Française à la Santé depuis 4 années consécutives) http://tarlov-arac.populus.ch/ et je reste à votre disposition. Claudine, Tarlov-AracEuropeInformation, Présidente de l'Alliance des Sites d'Information sur la maladie de Tarlov et l'Arachnoïdite.

9. André Jacqueline 22/02/2012

Bonsoir
je viens de lire peut être même de relire vos différentes réponses à des questions de personnes souffrant de Kystes "de Tarlov"
je ne sais plus si je vous ai déjà parlé de mon cas.
J'ai commencé à souffrir de mes pieds il y a 18 ans brûlures et douleurs comme des morsures puis depuis 2 ans les douleurs sont arrivées dans les jambes le bas du dos le ventre (instestin fonctionne très très mal) les épaules enfin bref une multitude de douleurs .
en décembre 2010 un IRM après un scanner a diagnostiqué ces kystes de tarlov . Et depuis rien pour me soulager bien au contraire j'ai le sentiment de souffrir de plus en plus et le centre anti douleur qui me suivait a renoncé faute de trouver une solution à mes douleurs car je ne supporte aucun des anti douleurs prescrits . J'ai ts les effets secondaires mais aucun primaire.
Faute de pouvoir vous scanner les résultats de l'IRM( technique: étude axiale T1 FAT SAT sagitalle T2 coronale Stir injection de Gadolinium en coupe axiale T1Fat Sat)
je vous détaille une partie des résultats:
en regard de 2ème et 3ème trous sacrés on retrouve effectivement des syndromes de masses polylobés à parois propres apparaissant en hypersignal T2 et Stir en hyposignal sur les séquences T Fat Sat.
les parois de de ces images kystiques sont fines. elles apparaissent excessivement volumineuses comblant totalement le canal sacré et ces volumineuses formations kystiqyes sont à l'origine d'une érosion très franche de ces trous sacrés qui apparaissent élargis dans leur ensemble.
les kystes les plus volumineux siégeant en regard du 2ème trou sacré sont mesurés à droite à23x17mm et à gauche 25x18mm. ces syndromes de masses purement liquidiens refoulent très franchement les différentes racines sacrées droites et gauches.Elles semblent pouvoir expliquer le tableau clinique douloureux.
la conclusion :

on confirme la nature purement liquidienne de ces syndromes de masse sacrés et entrant donc en faveur de kystes péri-radiculaires appelés kystes de Tarlov
Ces derniers sont manifestement à l'origine d'un refoulement de structures sacrées et pourrait faire discuter un avis neurochirurgical à visée décompréssive.

voilà je ne suis pas médecin et j'ai à faire à des médecins qui ne connaissent pas du tout ces anomalies et visiblement ne cherche pas à comprendre si ce n'est m'avoir fait ponctionner ces kystes il y a tout juste 1 an pour rien car cela ne m'a absolument pas soulagée et l'Irm repassé depuis montre qu'ils sont à nouveau rempli (juste 2 mois entre les 2 IRM)
Auriez vous quelque chose à m'apprendre qui pourrait me mener vers une piste permettant de soulager la douleur devenue insupportable

merci à vous
Jacqueline André

10. Claudine (site web) 23/02/2012

Bonsoir Jacqueline,
J'ai bien lu votre message et pris connaissance des conclusions de votre rapport d'IRM. Un fait est certain, c'est que ces kystes sont non-communiquant, autrement vous auriez eu un soulagement même bref, après la ponction, ou alors ils sont tellement communiquants qu'ils se sont remplis au fur et à mesure. Ces grands kystes multilobés ne contiennent pas de tissu nerveux, et l'érosion osseuse est signe que vous les avez depuis votre naissance. En effet, le tissu osseux est très solide et les kystes des poches d'eau. Il faut donc un nombre plus que conséquent d'années avant d'arriver à l'érosion.
En ce qui concerne vos symptômes et leur installation, ils ne correspondent pas avec la localisation des kystes..Les pieds ne dépendent pas des racines sacrées, sauf un peu S1 mais S2-S3 et S4 sont les racines du nerf pudendal (vessie, intestins, organes génitaux). La racine S2 est pour le fonctionnement des intestins, mais plutôt à type de diarrhée alternant avec constipation...si le patient est assez mobile pour que cette fonction se déroule normalement, autrement dit que cela soit neurologique et non du ressort du muscle piriforme..C'est dommage que je ne puisse voir vos clichés, pour vérifier ce que je pense au regard de votre histoire personnelle. En ce qui concerne une éventuelle chirurgie, les résultats sont à 98% très mauvais, et je suis d'ailleurs dans ce cas. Cet endroit "sacré" est très innnervé et ne pas toucher un nerf en opérant tient du miracle...Je vous invite à m'écrire à kystedetarlov@aol.com ou webergoze@gmail.com pour développer un peu..Cordialement Claudine

11. sylvie (site web) 23/02/2012

mon fils est née avec une deficience corticale il presente un gros kyste arachnoidiens temporal et frontal multi operation ,epilepsie etc je vous donc si par rapport a sa maladie que par moment de la journée il traine sa jambe gauche .

12. Claudine TarlovArachEuropeInformation (site web) 24/02/2012

Sans aucun doute..Malheureusement votre fils est né avec un défaut de constitution du tube neural. L'avenir est aux cellules-souches, et je lui souhaite de tout mon coeur de bénéficier de ces techniques nouvelles.

13. sylvie (site web) 25/02/2012

Merci de m'avoir répondu.j'ai été avec lui faire les examen de ses yeux il a une quadranopsie superieur de l'oeil gauche qui s'est avérer augmenter de puis 6 mois.il doit parti faire des examens et irm.j'esperes avoir des réponses .il va en IME la maitresse le voit régresser il oublie des choses qu'il savait faire auparavant et moi pareil .Il présente des parfois ds la journée des probleme d'articulation il cherches ses mots.pouvez me dire si cette maladie va s'aggraver ds le temp car on vit au jour le jour le stress au quotidien.je prefere etre confronter a la réaliter que de voir mon fils se dégrader .Je serai plus en mesure d'affrontre ca comme pour moi que pour lui. merci

14. Claudine TarlovArachEuropeInformation (site web) 26/02/2012

Bonsoir Sylvie, je ne possède pas les compétences nécessaires pour vous répondre au sujet de votre petit garçon. Et je pense que personne ne peut répondre. En effet, il possède une force de vie qui lui est propre et qui influe sur les réactions de son organisme. Le cerveau est encore très peu connu. On n'en est qu'aux balbutiements.. Je crois fermement que les prochaines années vont apporter des développements majeurs.
Quant à ses problèmes d'attention, ou d'élocution, tout enfant y est confronté, les étapes ne sont pas constantes. On voit des régressions même chez les enfants sans souci de santé..Croyez-en lui, et il le sentira et cela l'aidera..Vivez un jour après l'autre, Demain, après-demain, ...peuvent apporter des solutions impensables aujourd'hui.Aimez-le très fort, vous le faites très bien, et laissez la peur loin derrière...La peut n'évite pas le danger, c'est un dicton commun, mais qui est si vrai...Je vous embrasse de tout coeur..1681

15. Annette 30/05/2012

J,ai des douleurs au niveau sacrum , bas du dos et fourmillements , brulures partout au niveau du bas du corps, jambes pieds. J'ai pssé un irm conclusion: confirmation d'une lésion kystique simple, située le long de lar acine gauche du s3, proche du trou sacré à ce niveau , pour laquelle le diagnostic différentiel comprends en premier lieu un kyste arachnoidien, un kyste de Tarlov de localisation légerement typique ou éventuellement une méningocèle sans conséquense clinique. ESt ce que que cela veut dire que j'ai ces kystes la? merci ..

16. Claudine TarlovArachEuropeInformation (site web) 30/05/2012

Bonsoir,

Vous avez une dilatation méningée ( varice du fourreau dural) au niveau de la 3e vertèbre sacrée. Il est difficile de savoir sur une IRM quel membre de la famille des kystes méningés il s'agit, c'est pourquoi ils lui donnent les noms de kystes arachnoidien, tarlov et/ou meningocèle car Tarlov, méningocèle sont des kystes arachnoidien car leur enveloppe est formé par l'arachnoide qui est une des 3 parois du fourreau dural. Pour mémoire, le fourreau dural est le tube qui descend du cerveau jusqu'en bas du sacrum, il est situé entre les vertèbres et l'épine dorsale (la nature fait bien les choses). Ce tube contient la moelle épinière qui s'arrête en L1, qui est prolongée par les nerfs dit de la queue de cheval = nerf sciatique et nerf pudendal. Dans ce tuyau circule le liquide céphalo-rachidien qui nourrit les nerfs, les protège, et évacue les toxines.
Le nerf sciatique est composé de 4 branches qui sortent respectivement en L3 L4 L5 et S1, ensuite c'est le nerf pudendal qui a 3 branches S2 S3 S4. Ce nerf est très court et ne sort pas du bassin. S3 est pour les commandes de la vessie, S2 les intestins et S4 les organes génitaux. Chez vous, le nerf sciatique n'est pas au niveau des poches méningées, or c'est le nerf qui innerve les jambes et les pieds. Vos symptômes ne sont pas exclusifs à une pathologie. Ils pourraient être dus à une radiculopathie du sciatique, à un syndrome du piriforme ( ne se voit pas sur une IRM) pincement du sciatique à l'endroit où il traverse le muscle piriforme, à une coccydynie, à une ischémie...Les seules images d'IRM ne sont jamais suffisantes pour poser un diagnostic. Je vous conseille de voir un neurologue et de faire éventuellement un test des potentiels évoqués par laser, pour voir où et si c'est le nerf sciatique et comment. Pour mémoire aussi, les trous de conjugaison dans le sacrum sont tous par essence, des trous sacrés, soit S1 S2 S3 S4 et ils sont bilatéraux. Pour plus d'informations voir mon site HON vérifié par la haute autorité à la santé..Cordialement...

17. Annette 01/06/2012

Merci de m'avoir répondu..C,est écris également sur une autre feuille: En projection de la cavité pelvienne, dans sa portion postérieure et latérale gauche, on note une lésion ovalaire dont la densité interne est de moins 10UH a contour bien délimité de pres de 2.3 cm de diamètre antéro-postérieur x 1.6cm de largeur dans ses dimensions maximales visualisées qui semble etre localisée très à proximité de la portion antérieure du 3 e trou sacré gauche et qui suggère a prime abord un kyste arachnoidien ou méningocèle bénin comme première possibilité diagnostique..voila pour cela je pense vraiment que c,est ce genre de kyste. ..merci de tes renseignements..tu en penses quoi a nouveau?

18. claudine Goze (site web) 01/06/2012

Tu peux m'écrire sur kystedetarlov@aol.com car je voudrais commenter avec des illustrations qui sont indispensables à la compréhension du contexte et des écrits..

Je n'ai pas tes clichés, je ne connais pas ton histoire..Ces kystes, dans 95% des cas ne posent pas de problèmes et une grande majorité des personnes qui en sont porteurs ne le savent pas, car la plus grande partie de ces kystes arachnoidiens est d'origine congénitale. C'est pourquoi les neurologues et les spécialistes des pathologies méningées ont besoin de tous les clichés, de l'histoire du patient, de faire d'autres tests pour faire un diagnostic. Les "kystes" ou "diverticules" méningés, qu'ils soient périnerveux sacrés (Tarlov) ou lombaires, ou thoraciques, ou cervicaux ne sont que des anomalies génétiques, ils ne sont pas une maladie car on ne les "attrape" pas, ce n'est pas contagieux, cela ne se transforme pas comme le ferait un cancer, c'est une mauvaise traduction de l'anglais où disease ( maladie) veut aussi dire syndrôme et qu'ils utilisent pour désigner l'ensemble des limitations et troubles neurologiques qui sont parfois présent conjointement à l'existence d'une poche méningée sans qu'il soit certain, en mesure des connaissances actuelles, que le kyste soit la cause, au contraire...je reste à ta disposition sur messagerie aol.I

19. jenny2b 22/07/2012

Bonjour, je viens vers vous car j ai un kyste arachnoidien de 9 cm de diam cephallo je ne sais quoi qui comprime la moelle, je perds l utiiilte de ma jambe gauche, doukeur attroces, je suis partie sur Marseille - clair al - il m oppere mercredi, mais je ne sais pas les risques ni le type d operztion .... j ai peur personne ne peux imaginer tellement, 1er ope de ma vie, j ai 27 ans, j en peux plus j en dors plus..... pouvez vous me reneeigner ?????

20. Claudine TarlovArachEuropeInformation responsable (site web) 22/07/2012

Un kyste céphalo-rachidien...Je connais Clairval et je sais aussi les résultats de ces interventions, dont, pour beaucoup, on ressort avec plus de dommages car ces kystes contiennent ou des nerfs ou du tissu nerveux. Je vous déconseille formellement cette intervention car cela ne va pas vous aider. Il y a de fortes chances (99%) que votre problème ne soit qu'un simple problème de muscle piriforme qui coince le nerf sciatique..et si vous n'avez pas vu un bon anatomiste, il est passé à côté. Je suis bien placée, avec une expérience personnelle et des milliers de patients avec qui je suis en contact dont le spécialiste américain de ces kystes, le Professeur Tarlov, pour vous dire qu'il ne faut pas opérer..C'est vraiment dangereux...Vous n'avez que 27 ans et d'autres moyens de retrouver la forme. Je rest à votre disposition...Prenez d'autres avis et vous verrez que l'on vous déconseillera d'y toucher car on sait que les kystes ne sont pas coupables ( c'est toujours une autre cause; les kystes meningés ne sont que des dilatations qui ne coincent rien du tout. Je peux vous adresser un texte du professeur Tarlov en personne et d'autres spécialistes distingués. ^^

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site